Chaque mois Culino Versions

cropped-logo

 

Nous fait plancher sur une thématique, un mois pour développer ou reprendre une recette - ce mois-ci : "Saveurs Asie".

J’adore manger chinois/thaïlandais, japonais, mais j’avoue je cuisine rarement ce type de plat, en général je commande chez le traiteur ou j’achète des plats préparés en grande distribution (la honte :-( ) Il y a un plat que j’aime particulièrement et que je me suis promise d’essayer de réaliser moi-même, c’est :

Les boulettes de poulet inspiration Thaïe (curry rouge/lait de coco)

 

Pour 4 personnes

-          500 gr de poulet (uniquement des blancs)

-          1 poignée de coriandre

-          1 poignée persil plat

-          3 jeunes oignons

-          3 c à soupe de chapelure

-          1 œuf

-          Pâte de curry rouge

-          2 berlingots Lait de coco

-          Citronnelle en poudre

 

1. Découpez les blancs de poulet en gros morceaux et les mettre dans le bol du mixer. Mixez jusqu’à obtenir une pâte homogène sans morceaux.

2. Ciselez les herbes et les oignons et rajoutez ces ingrédients au poulet.

3. Mixez bien, les herbes doivent être bien mixées.

4. Ajoutez l’œuf et la chapelure et mixez une dernière fois.

 5. Formez des petites boulettes de la taille d’une petite noix.

6. Faites fondre un morceau de beurre dans une poêle et mettez les boulettes à cuire, elles doivent colorer et rester bien compactes.

7. Dans une casserole, versez les 2 berlingots de lait de coco.

8. Ajoutez le curry rouge, attention à la concentration de la pâte (selon la marque elle sera plus ou moins piquante, testez là en goûtant l’équivalent d’une pointe de couteau.

9. Une fois que le goût vous convient ajoutez la citronnelle en poudre.

10. Portez à faible ébullition pour épaissir un peu.

11. Versez la sauce sur les boulettes dans la poêle et faire mijoter +/- 10 minutes.

12. Accompagnez de riz, de préférence basmati.

 

septembre2014

Bon appétit

Ps : le résultat n’a pas le même goût que le plat préparé mais je suis contente d’avoir essayé, je retenterai le coup une deuxième fois avec des ingrédients un peu différent.